Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 18:22

Cette information révélée par L'Express est symptomatique de la façon dont Sarkozy conçoit le pouvoir et qu'aucune barrière légale ne peut l'empêcher d'agir.

 

En effet cette affaire, à elle seule, pourrait invalider la candidature de Sarkozy, outre le fait qu'elle est à la fois une possible ingérence étrangère dans notre élection, après celle de Merkel qui a soutenu Sarkozy non en tant que militante d'un parti mais lors d'une venue officielle comme représentante de l'Allemagne et une iniquité entre candidat, par la possible participation bénévole d'une entreprise qui est contraire à la loi de financement des partis politiques.

 

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSmETPvFYD-Y2n4KQ1-D9OggZ4qYyKhFiMOZUix_LEFXnhsy1uc

 

L'Express nous révèle que la société Facebook aurait mis à disposition de Sarkozy un nouvel outil de Facebook Timeline qui permet une organisation visuelle beaucoup plus fluide et interactive, une page en mode « open graph ». Cette mise à disposition, selon Facebook, aurait été la même pour François Hollande (et les autres donc ?) dont l'équipe en conteste la véracité.

 

C'est Nicolas Princen, conseiller numérique de l'Elysée qui aurait piloté cette opération. Il aurait fallu 3 mois de développement.

 

En dehors du fait de la propagande de ce site qui, selon l'Express, a fait disparaître de la surface de la terre les deux ex-femmes de Sarkozy, qui apprécieront et ce qui est particulièrement scandaleux en matière politique quand la seconde des deux fut à ses côtés pour l'élection de 2007, la femme de sa vie qui reçut un bisou le 14 juillet 2007 devant toutes les caméras et qui fut remplacée en 24 heures top chrono, ne laissant que les enfants et Clara Bruni (et sa page SIDA, celle qui est l'origine d'un possible scandale ?) . N'apparait évidement aucune des images des dictateurs reçus à l'Elysée (El Assad, Kadhafi etc.) ou du 14 juillet et pourtant il y aurait 700 images, pas plus que les images du fameux cass'toi pauv'con ou du Guilevinec.

 

Venons-en aux graves problèmes, et au scandale qui les sous-tend, de cette page Facebook. Si, comme le dit l'Express, il a fallu trois mois pour la constituer cela indique sans aucun doute possible que Nicolas Sarkozy était de façon certaine en campagne il y a trois mois et ce qui impose une incidence sur ses comptes de campagne. Le fait que cela ait duré trois mois met tous les autres candidats dans une situation déséquilibrée car ils n'ont matériellement pas eu le temps d'avoir une page avec les mêmes outils à l'ouverture de cette campagne qui était début janvier et ne pourront jamais le faire avant le premier tour. Parmi les problèmes que cela soulève il y en a qui sont susceptibles d'invalider la candidature 2012 de Sarkozy. Il est en effet interdit pour les entreprises d'apporter un soutien financier à un parti politique ou à un candidat. S'il était prouvé que l'une ou l'autre des entreprises qui ont participé à ce projet ait offert du temps de collaborateur, cela est l'équivalent d'un financement, ce qui est illicite.

La seconde question est de savoir qui a financé cette page Facebook.

Est-ce l'UMP ?

Est-ce l'Elysée ?

Dans le second cas, nous nous trouvons d'évidence devant un abus de biens publics. Quoi qu'il en soit, Nicolas Princen est intervenu selon l'Express et il a dû bosser dur, or Nicolas Princen est conseiller de l'Elysée et rémunéré en tant que tel. Il s'agit, là, manifestement d'un abus de biens publics.

 

C'est comme NKM qui est la porte parole de Nicolas Sarkozy et qui se devrait de ce fait de démissionner dès demain de son poste de ministre, pourtant hier, au lieu de s'occuper de son ministère, elle était aux côtés de Sarkozy. Il s'agit d'un détournement de sa fonction, tout comme le directeur de campagne de Sarkozy serait un des conseiller de l'Elysée dont on ne peut que se poser la question de savoir depuis quand il travaille pour Sarkozy sur fonds publics.

 

Que va faire la commission de contrôle des comptes de campagne ?

 

Comment cette nouvelle affaire va-t-elle être relayée par la presse ?

 

Il nous reste un peu de temps pour nous débarrasser de ce pouvoir. Souvenons-nous à chaque instant de cette campagne qu'Eric Woerth a été mis deux fois en examen dont une pour recel de financement illégal de parti ce qui est une forte suspicion de l'illégalité de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 et donc l'illégalité de son élection.

 

Faisons notre Révolution en 2012, et avant si possible. Et votez en conscience après avoir lu ce livre des méfaits du clan Sarkozy Le Sarkozyland et ses méfaits(epub) ou Le Sarkozyland et ses méfaits(issuu)

Partager cet article

Repost 0
Published by never-surrender - dans ne soyons pas dupe!!!
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : never-surrender
  • never-surrender
  • : face à l'intoxication des masses...notre devoir est de diffuser l'info censurée!!!
  • Contact

Additif alimentaires industriels dangereux

 

 

Recherche

Observatoire du FN

Twitter

TheChangeBook

English

 

Espana

 

Stay Alert!!!