Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2014 2 22 /04 /avril /2014 07:36

 

Les spécialistes sont unanimes : la biologie connaît une révolution aussi décisive que la découverte de l'ADN ou le séquençage complet du génome humain.

 

La biologie de synthèse doit permettre à moyen terme à l'homme de se faire démiurge, pour écrire des séquences partielles ou entières d'ADN - et donc créer ainsi artificiellement la vie.

 

http://www.gaite-lyrique.net/sites/default/files/kcfinder/upload/images/graphic_record_london_final_copy.jpg

 

Une perspective tellement nouvelle qu'elle suscite des vocations en dehors des laboratoires eux-mêmes.

Dans de simples garages ou des hangars, les "biohackers" sont aujourd'hui capables d'assembler des séquences d'ADN synthétiques (via des DNA cassettes ou biobricks disponibles sur Internet).

Peut-être donneront-ils vie à de nouvelles cellules, voire à des organismes entiers.

 

Certains experts posent la question sans détour : l'homme va-t-il, pour la première fois, prendre la main sur l'évolution naturelle des espèces ?

 

Et si oui, quelles seront les conséquences pour les écosystèmes les plus fragiles, et l'équilibre des espèces vivantes ?

 

De nombreux acteurs, dont les plus gros laboratoires, investissent en tout cas dans la biologie de synthèse, jusqu'à Bill Gates, qui finance un programme colossal contre la malaria reposant sur elle. C'est cette révolution en marche que ce film souhaite montrer pour la première fois, en partant à la rencontre de ceux qui la portent.

 



La Biologie Synthétique: Fabriquer le vivant... par TitiToto01

 

 

Thierry Magnin est Professeur des universités, responsable du groupe de recherche « Épistémologie et éthique des sciences et technologies », université catholique de Lyon.

 

Intervention donnée dans le cadre de l'Université d'été Sciences, éthique et société 2013, organisée par l'Espace éthique/Ile-de-France les 11 et 12 juin 2013, sous le Haut patronage du Ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche.

 

Une nouvelle bio-ingénierie basée sur les nano-biotechnologies se développe depuis quelques années, avec des perspectives intéressantes pour la médecine (nanomédicaments vectorisés par exemple).

 

Elle conduit déjà à fabriquer des bio-briques, sortes de modules élémentaires du vivant. Elle permet aussi de modifier le comportement de vivants comme des bactéries en remplaçant leur génome « naturel » par un « génome artificiel » par exemple. C'est ce qu'on désigne aujourd'hui sous le vocable « biologie de synthèse ».

 

Celle-ci servira d'exemple privilégié pour analyser les questions éthiques et métaphysiques posées par les nouvelles biotechnologies, en particulier lorsqu'elles sont utilisées sur l'humain .

 

 

 

http://www.images.hachette-livre.fr/media/imgArticle//LATTES/2011/9782709636803-G.jpg

 

«La mort de la mort» de Laurent Alexandre


La révolution de la vie ou comment la biotechnologie va bouleverser l’humanité.

La génomique et les thérapies géniques, les cellules souches, la nano-médecine, les nanotechnologies réparatrices, l’hybridation entre l’homme et la machine sont autant de technologies qui vont bouleverser en quelques générations tous nos rapports au monde. Il est aussi probable que l’espérance de vie doublera au minimum, au cours du XXIe siècle. 


Le face-à-face entre les bioconservateurs et les bioprogressistes va aller en s’amplifiant. De l’homme réparé à l’homme augmenté, il n’y a qu’un pas qui sera inévitablement franchi.

 

Que deviendra notre système de retraites actuel quand l’espérance de vie atteindra cent quatre-vingts ans ?

 

L’homme changera-t-il de nature ?

 

Les religions seront-elles anéanties ou revivifiées ?

 

La mort de la mort préfigure-t-elle la mort de Dieu ? 


Sans prendre parti, ce livre analyse le plus précisément et le plus clairement possible les termes du débat. Face à certaines évolutions inéluctables il est encore possible de choisir certaines options.

 

Voyage au cœur des laboratoires où se préparent des révolutions scientifiques imminentes ; voyage au cœur des lobbies qui souhaitent accélérer ou stopper ces fantastiques expériences. Voyage dans le monde politique qui tente de comprendre les retombées éthiques et sociales de cette révolution de demain, le livre du Dr Laurent Alexandre nous offre un panorama vertigineux et passionnant d’enjeux fondamentaux car nous sommes à la veille d’un bouleversement qui fera passer l’ensemble des progrès médicaux du XXe siècle pour des micro-événements.

 

L'auteur

 

Chirurgie et neurobiologiste,Laurent Alexandre est le fondateur de Doctissimo, revendu à Lagardère.

Il est à la tête d'une société qui propose le décodage personnalisé de notre génome, et qui est la plus importante plateforme privée de séquençage ADN en Europe

 

 

Pour en savoir plus: clic ici!!!

 

De la "transformation mondiale" et de l’échec relatif des OMD

 

Contour de la biologie Synthétique - Ethique

 

 Biohacking, à l’école des apprentis sorciers

 

La Bioéthique de Demain en Débat

 

Biologie synthétique : réflexions éthiques

 

 La vie à la vitesse de la lumière

 

 L'homme qui se prend pour Dieu

 

Craig Venter, le pirate de la génétique

 

 Le brevetage du vivant: le contrôle de la vie dans les mains des transnationales?

 

 Dans quel monde vivront nos arrière-arrière-petits-enfants ?

 

Un embryon digital sur mesure bientôt disponible aux États-Unis

 

L'ADN a deux nouvelles lettres

 

Jouer à Dieu

 

Ces biohackers qui "jouent aux Lego" avec l'ADN des bactéries

Partager cet article

Repost 0
Published by never-surrender - dans technologie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : never-surrender
  • never-surrender
  • : face à l'intoxication des masses...notre devoir est de diffuser l'info censurée!!!
  • Contact

Additif alimentaires industriels dangereux

 

 

Recherche

Observatoire du FN

Twitter

TheChangeBook

English

 

Espana

 

Stay Alert!!!