Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 10:54

Les prévisionnistes, économistes et politologues un minimum intelligents ont expliqué depuis longtemps déjà que non seulement il y aurait une crise qui serait pire que celle de 1929, que le krach serait également bien plus important, mais qu’il y aurait une troisième guerre mondiale!

 

Mais pour cela, il ne faut pas écouter Alain Minc ou BHL qui ont autant de réflexions intelligentes que j’ai de poil au cul, le niveau est sensiblement identique, ça vole bas!

 

Cette séquence est tirée de l’émission « ce soir ou jamais » de France 3, diffusée le 22 mai 2012.

L’intervenant s’appelle Laurent Arthur du Plessy, et je doute qu’on puisse réellement lui donner tort.

 

Quant à la Russie, les paris sont lancés, je part sur un conflit USA-Israël-France-Allemagne-Angleterre contre Russie-Inde-Chine-Corée du nord, le tout en Iran.

 

 

Un extrait de son livre "La 3e guerre mondiale a commencé" qui paraphrase sa pensée :

 

Né dans le chaudron incandescent des civilisations, le processus infernal de la Troisième guerre mondiale suit rapidement son cours.

Il est stimulé par le krach boursier qui entraînera á brève échéance une crise économique plus tragique que celle de 1929.

 

L’occident pense que, le 11 septembre 2001, a débuté une longue guerre avec les réseaux terroristes islamistes. Mais avec eux seulement, pas avec les États musulmans (sauf deux ou trois d'entre eux). Cette analyse recèle une faiblesse majeure : elle postule que les terroristes islamistes resteront marginaux, y compris en terre d'Islam. Les neutraliser sera l'affaire des services de renseignements et des forces spéciales.

 

La Troisième Guerre mondiale a commencé se démarque de cette pensée dominante en démontrant qu’au cours des trois ou quatre prochaines années, les terroristes islamistes s'empareront de tous les appareils d'Etat musulmans. L'intégrisme islamiste, orgueilleuse réaction identitaire au mondialisme, est une vague de fond qui submergera le monde musulman par la terreur et la séduction (comme le nazisme subvertit l'Allemagne des années trente). Les gouvernements pro-occidentaux seront balayés par le vote ou le putsch. La crise économique mondiale favorisera l'irrésistible ascension de l'intégrisme islamiste dans le monde musulman, y compris dans ses classes moyennes en voie de paupérisation.

 

Les intégristes, une fois à la tête de ces Etats, disposeront d'armements conventionnels, et de destruction massive (en prolifération). Ils les mettront au service du djihad contre l'Occident : ils se donneront pour mission de soumettre le monde entier à la théocratie totalitaire qu'est l'islam. Ambition démesurée, due au fait qu'ils se croient invincibles, grâce à Allah et à leur esprit kamikaze. Dans cette guerre, les Etats-Unis seront le vaisseau amiral de l'Occident, dont Israël sera un poste avancé face à la cauchemardesque barbarie des fous d'Allah. Total sera le soutien américain à Israël, unique démocratie du Moyen-Orient, qui jouera tout simplement sa survie face à des Etats voisins devenus intégristes islamistes et plus que jamais prêts à la guerre. L'Europe n'aura pas d'autre choix que de soutenir franchement l'Etat hébreu, elle aussi, en surmontant ses vains états d'âme. Elle aura d'ailleurs à se transformer profondément pour affronter les périls liés à sa proximité géographique avec l'Islam.

 

Par effet domino, l'affrontement Occident-Islam se mondialisera très vite. Sitôt les intégristes maîtres du Pakistan et de ses bombes atomiques, l'Inde (travaillée par le fondamentalisme hindouiste) les neutralisera par des frappes nucléaires. Soucieuse d'endiguer l'Inde, la Chine viendra au secours de son allié, le Pakistan, renforçant l'axe islamo-chinois. Le Japon, ennemi héréditaire de la Chine et remilitarisé (son budget militaire est actuellement le deuxième mondial), ainsi que les Etats-Unis, entreront en conflit avec elle. Le fabuleux gisement de pétrole des îles Spratleys en mer de Chine méridionale sera un facteur supplémentaire de guerre. Quant à la Russie, les choix qu'elle fera seront déterminants. Il n'est pas exclu que la misère et le panslavisme la livrent à un Bonaparte russe, la remilitarisant à la hâte pour la lancer contre une Europe riche et sans défense, en se servant de l'Islam comme masse de manœuvre.

 

Pour compenser l'écrasante supériorité numérique et la farouche détermination guerrière de l'axe islamo-chinois, l'Occident fera, au cours de cette Troisième Guerre mondiale, un large usage d'armes de destruction massive.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : never-surrender
  • never-surrender
  • : face à l'intoxication des masses...notre devoir est de diffuser l'info censurée!!!
  • Contact

Additif alimentaires industriels dangereux

 

 

Recherche

Observatoire du FN

Twitter

TheChangeBook

English

 

Espana

 

Stay Alert!!!