Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 10:49

Les protocoles de mesure de la qualité de l'eau ont été "profondément édulcorés depuis une dizaine d'années", selon WWF.


Les protocoles de mesure de la qualité de l'eau sont "entachés de nombreux biais qui conduisent à sous estimer très gravement l'ampleur de la pollution des rivières et des nappes phréatiques," selon WWF France, qui a réalisé depuis trois ans une enquête approfondie du dispositif français d'analyse de la qualité des eaux souterraines et de surface ainsi que de l'exploitation qui en est faite dans les rapports officiels.

 

Les protocoles de mesure de la qualité de l'eau ont été à plusieurs reprises, "profondément édulcorés depuis une dizaine d'années", selon WWF.

 

Des rivières déclarées "en bon état chimique" sont en réalité contaminées par des substances dont les protocoles de mesures sont mal codifiés ou par des molécules qui ne sont tout simplement pas prises en compte - les PCB par exemple, explique Hélène Roche, présidente du Comité scientifique du WWF France.

 

"Les rivières seraient donc officiellement en bon état alors qu'une contamination importante menace les espèces aquatiques et la biodiversité," observe-t-elle.

"Avec une telle sous-évaluation de la situation, on ne s'étonnera pas qu'un certain nombre d'espèces très sensibles aux polluants chimiques, comme les batraciens, figurent parmi les espèces aquatiques les plus menacées".

 

Le WWF-France soulève trois problèmes majeurs à l'origine d'une surveillance biaisée des eaux superficielles et souterraines: la dramatique insuffisance du nombre de substances toxiques recherchées dans l'eau; des protocoles de mesure inadaptés, en particulier pour les micropolluants chimiques; et des méthodes d'analyse des données impropres à décrire l'état réel des eaux superficielles et souterraines.

 

"La France a fait le choix d'une approche minimaliste de ses obligations réglementaires et non d'une approche "patrimoniale", c'est-à-dire permettant de connaître l'état réel de la ressource," dénonce WWF dans un communiqué.

 

Pour WWF, il est urgent de disposer de données fiables, indépendantes et transparentes sur l’état réel des eaux.

Consultez le rapport complet de WWF sur l'État des eaux, et retrouvez sur le site eau-evolution.fr des cartes interactives permettant à chacun d'apprécier la qualité des eaux.

Partager cet article

Repost 0
Published by never-surrender - dans écologie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : never-surrender
  • never-surrender
  • : face à l'intoxication des masses...notre devoir est de diffuser l'info censurée!!!
  • Contact

Additif alimentaires industriels dangereux

 

 

Recherche

Observatoire du FN

Twitter

TheChangeBook

English

 

Espana

 

Stay Alert!!!