Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 12:29

L'euro s'apprête à disparaître et rejoindre les devises disparues comme le sesterce ou les colliers de perles de l'Âge de Pierre.

À ce stade, plusieurs grandes nations européennes sont sur le point de faire défaut, leur système financier déborde de dettes et d'actifs toxiques, et la plupart des grandes banques européennes sont aussi bien exploitées que Lehman Brothers juste avant son effondrement.

La plupart des européens n'ont tout simplement pas saisi la gravité de ce qui se passe.

 

Chronique du 11 septembre européen...

 

Jusqu'où allons-nous voir le déclin de l'euro?

Julian Jessop, de Capital Economics s'attend à ce que l'euro s'effondre beaucoup plus bas... Lire ici sa vision sur la Wall Street Journal...

 

"Nous nous attendons à une profonde récession prolongée dans la zone euro. Les doutes sur la survie même de l'euro sont susceptibles d'être un frein à la monnaie. Nous pensons que l'euro devrait tomber à environ 1,10 $ d'ici la fin de l'année."

 

D'autres sont encore plus pessimistes : Le patron du portefeuille mondial de la gestion obligataire PIMCO estime que l'euro va aller encore plus bas...

 

"La parité avec le dollar l'année prochaine est une possibilité"

 

Soit 1 dollar pour 1 euro !

 

Mais le déclin de l'euro n'est qu'une partie de l'histoire. La vérité est que l'Europe est au bord d'un effondrement financier qui pourrait être bien pire que celui des années 30...

 

http://fonzibrain.files.wordpress.com/2010/02/4067080151_ace574c43b.jpg

 

- UniCredit s'effondre de plus de 30% en 5 jours (voir ici ).

 

 

- Intesa Sanpaolo, a également chuté de 7,3% jeudi dernier.

 

- Les 3 grandes banques françaises insolvables sont tombées d'au moins 5% hier.

 

- Même les actions des banques allemandes tombent comme des pierres. Commerzbank a chuté de 4,5% et Deutsche Bank de 5,6%

 

-Le rendement des obligations italiennes à 5 ans est de retour au-dessus des 6% et le rendement des obligations italiennes à 10 ans dépassent de nouveau les 7%.

Les analystes (les vrais) de toute l'Europe insistent sur le fait que la dette italienne n'est pas soutenable à des taux aussi élevés.

 

- Le chômage des jeunes en Italie a atteint le plus haut niveau jamais enregistré.

 

L'attaque du European Trade Center nié par la press-titution

 

Une crise financière d'ampleur historique se déroule en ce moment-même en Europe et le sujet n'est même plus abordé dans les journaux !

Notre système monétaire est basé sur la confiance et cette confiance n'existe plus...

 

Nous devons tous admettre que l'euro est un échec ....

 

Alors que le très célèbre journal "Foreign Affairs" titre :

 

"L'échec de l'Euro : La petite monnaie qui n'aurait pas pu exister"

 

L'euro doit être reconnu comme une expérience qui a échoué. Cet échec, s'est produit après un peu plus d'une douzaine d'années de vie, ce n'est pas un accident ou le résultat d'une mauvaise gestion bureaucratique, mais plutôt la conséquence inévitable d'imposer une monnaie unique sur un groupe très hétérogène de pays.

 

Les conséquences économiques néfastes de l'euro sont visibles. La crise des dettes souveraines dans plusieurs pays européens, la condition fragile de grandes banques européennes, les niveaux élevés du chômage dans la zone euro, et les importants déficits commerciaux prouvent que l'euro doit mourir avant que les peuples ne meurent d’asphyxie et se déchirent dans une effroyable guerre civile.

 

Selon un rapport produit par le Crédit Suisse, la banque helvétique va droit au but...

 

La fin de l'euro et une panique bancaire sur les plus grandes banques européennes peut se produire probablement à la mi-Janvier :

 

"Il semble que nous sommes entrés dans les derniers jours de l'euro tel que nous le connaissons actuellement. Cela ne signifie pas qu'une rupture est probable, mais cela veut dire que des choses extraordinaires auront certainement besoin d'arriver. Probablement à la mi-Janvier pour empêcher la fermeture progressive de tous les marchés de la zone euro, des obligations souveraines, potentiellement accompagné d'une panique sur les banques les plus solides.

 

" Mes chers lecteurs, nous approchons de la phase de fusion de cette crise. L'équation est simple ....

 

Austérité brutale+ Niveau toxique des  dettes gouvernementales + Hausse des rendements obligataires généré par le manque de confiance dans le système financier + Surendettement massif des banques + Resserrement monstrueux du crédit  = Implosion financière de dimension historique

 

http://cache.vegas.com/lounge/images/implosions/implosionsboardwalk.jpg

 

Cette bombe à retardement est sur le point de dévaster l'économie mondiale dans son ensemble. Personne ne sait quand l'implosion se passera, mais chacun sait, dans son for intérieur, que c'est inévitable.

 

Alors gardez un oeil sur l'euro. Son déclin ne fait que commencer... Attachez vos ceintures...

Partager cet article

Repost 0
Published by never-surrender - dans Brusq U.E.
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : never-surrender
  • never-surrender
  • : face à l'intoxication des masses...notre devoir est de diffuser l'info censurée!!!
  • Contact

Additif alimentaires industriels dangereux

 

 

Recherche

Observatoire du FN

Twitter

TheChangeBook

English

 

Espana

 

Stay Alert!!!