Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 18:39

Une crise mondiale… fruit du pur hasard !!!

 

Aujourd’hui, la question de la dette des Etats est l’un des sujets quotidiennement développés par la presse, les politiciens et toutes sortes de spécialistes. On disserte en traitant le problème comme quelque chose de tout à fait naturel. Il ne faut surtout pas que les gens fassent de lien entre la mondialisation, le sauvetage des banques et la chute de leur pouvoir d’achat.

On évoque les manifestations tunisiennes, égyptiennes, yéménites, on applaudit au vent de « liberté » venu avec le printemps arabe (tout en évitant de préciser que ces gens ne gagneront rien à ces révolutions ni le fait qu’elles sont pilotées par les agences américaines), mais on tait les cortèges de manifestations de 500 000 personnes en Grèce. Silence sur ces centaines de milliers de Grecs qui font le siège de leur Parlement et obligent la police à exfiltrer des politiciens bien dociles aux puissances apatrides qui ont généré cette crise en vue d’obtenir un Nouvel Ordre monétaire qui se soldera par un véritable esclavage des citoyens.

 

On braque plutôt les projecteurs sur l’horrible, le « tueur » Kadhafi que l’on arrose démocratiquement de bombes, et tant pis s’il y a des enfants et des civils tués par « accident ». Ce ne sont que des dommages collatéraux…

 

Les néo-cons français ne s’embarrassent pas de ce problème du moment que Washington est satisfait. Ils pensent sans doute chaque matin au précédent DSK, du moins s’ils ont pris le temps de la réflexion.

 

Avez-vous remarqué que les scandales politiques pleuvent, comme par hasard, maintenant que l’on arrive à la fin du scénario sur la liquidation des Etats ?

 

Quelle synchronisation ! Cette crise de la dette se développe donc… Et pourtant, depuis 1973 et les décennies qui suivirent, des hommes et des femmes ont sciemment mis en œuvre toutes les modalités aboutissant au problème des dettes publiques de 2011.

Ces gens-là ont collectivement permis de mettre en place les conditions requises pour la ruine des Etats et des populations. Comment nos contemporains peuvent-ils croire une seconde que nos problèmes n’ont aucun rapport avec les politiques menées antérieurement ?

D’autant plus que certains (comme la lettre LIESI) ont averti depuis plus d’une dizaine d’années que nous aboutirions à une catastrophe sociale, à des guerres civiles, ainsi qu’à une prochaine guerre mondiale.

 

Depuis 1973, nous vivons en direct l’application méthodique du plan des Protocoles de Sion, ce fameux document interdit en France, la patrie des droits de l’homme.

 

Que dire de ses rédacteurs ? Des génies ?

 

Non, des comploteurs ! Cela dit, que nous annoncent-ils pour la suite ? Que les banques vont faire faillite. C’est-à-dire que si vous ne sortez pas vos économies, vous les perdrez. C’est aussi simple que cela.

Vous voulez garder vos actifs papier et pensez que LIESI va trop loin, que vous aurez largement le temps de réagir ? Et bien, lorsque vous serez dos au mur, vous découvrirez qu’il n’y a plus de porte de sortie, l’or et l’argent PHYSIQUE seront rares et la législation en vigueur vous interdira de sortir VOTRE papier monnaie. Vous constaterez aussi, dans le même temps, que les Familles ont absolument tout ramassé. A ce propos, voici une information « confidentielle » : ces Familles font leur ultime ramassage depuis le 4 juin dernier…

 

Les règles du jeu imposées par le cartel bancaire: « Il y a deux manières de conquérir et asservir une nation. L’une est par l’épée. L’autre par la dette ». John Adams, 1735-1826

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : never-surrender
  • never-surrender
  • : face à l'intoxication des masses...notre devoir est de diffuser l'info censurée!!!
  • Contact

Additif alimentaires industriels dangereux

 

 

Recherche

Observatoire du FN

Twitter

TheChangeBook

English

 

Espana

 

Stay Alert!!!